enregistrerfermerprécédentsuivant
zoom

En guise d'encouragement


Vous entendrez et lirez tout et n'importe quoi sur le métier de scénariste. La seule et unique vérité à retenir est que nous manquons de scénaristes en France. Mais attention... de réels scénaristes ! Pas d'auteurs se prétendant scénaristes parce qu'imaginant avoir écrit un scénario.

De plus en plus, chaque jour quasiment, naissent des cours d'écriture, des stages de scénario...
Il faut bien admettre que le marché est juteux, puisqu'il paraîtrait qu'un français sur deux a des velléités d'écriture.

Ce faisant, avant de vous inscrire à un stage, quel qu'il soit, vérifiez-en la viabilité. Il existe des valeurs sûres, comme le CEFPF, les IIIS, la FEMIS et surtout, le CEEA, dirigé de main de maître par Patrick Vanetti, succédant au regretté Christian Biegalski. Cette école est objectivement la meilleure d'Europe. Et pour pas cher, qui plus est ! Le seul hic, mais ceci expliquant cela, les places y sont rares (une douzaine d'étudiants par an).

Pour les recalés du CEEA et les "non pris en charge" des autres écoles, il reste la jungle de ces cours qui foisonnent.

Sur ce site, je vous recommande la Scène sur Saône, qui présente un profil très particulier au niveau de sa politique. Mais bon, j'en suis l'enseignant en matière de scénario... J'ai également le bonheur d'enseigner au CEEA, mais ils ne m'ont objectivement pas attendu pour posséder leur statut et la reconnaissance de toute la profession.

En guise d'encouragement, pour en revenir au titre de cette page, dites-vous bien que le métier de scénariste est en pleine croissance. C'est l'un des seuls où l'on ne vous demandera pas votre CV. Votre seule carte de visite sera votre projet. Et s'il est réellement viable, à tous points de vue, il trouvera preneur.

Alors, pour entrer dans ce métier, apprenez-le et prouvez votre savoir-faire. C'est un métier difficile, je ne vous le cache pas. Il exige beaucoup de travail, d'abnégation, d'humilité et de persévérance. Ce faisant, sachez qu'il y a toujours une place pour le talent... et aujourd'hui plus que jamais, puisque nous manquons de scénaristes !
Site de Jean-Marie Roth
Tous droits réservés